van Gogh's letters - unabridged and annotated
 
» Home Switch to: English < Previous   Next >
Letter from Vincent van Gogh to Theo van Gogh
Auvers-sur-Oise, 24 or 25 June 1890
Relevant paintings:


"Still Life: Vase with Irises against a Yellow Background," Vincent van Gogh
[Enlarge]


"Still Life: Vase with Roses," Vincent van Gogh
[Enlarge]


"Still Life: Pink Roses in a Vase," Vincent van Gogh
[Enlarge]


"Green Wheat Fields," Vincent van Gogh
[Enlarge]


"Road with Cypress and Star," Vincent van Gogh
[Enlarge]


"Portrait of Adeline Ravoux," Vincent van Gogh
[Enlarge]


"Portrait of Adeline Ravoux," Vincent van Gogh
[Enlarge]


"Wheat Fields near Auvers," Vincent van Gogh
[Enlarge]


"Undergrowth with Two Figures," Vincent van Gogh
[Enlarge]


"Landscape with the Chateau of Auvers at Sunset," Vincent van Gogh
[Enlarge]

Lettre 644
Auvers-sur-Oise, 24 ou 25 juin 1890

Mon cher Theo,

Merci beaucoup de ta lettre et du billet de fr 50 qu'elle contenait. L'échange que tu as fait avec Boch est très bien et suis bien curieux de voir comment il fait à présent.

J'espère que la santé de Jo va mieux, puisque tu dis qu'elle a été indisposé. Certes il faut venir ici le plus tôt possible, la nature est bien, bien belle ici et je languis de vous revoir tous.

M. Peyron m'a écrit il y a deux jours, ci-joint sa lettre, je lui ai dit qu'il me semblait suffisant de donner aux garçons une dizaine de francs.

Maintenant les toiles de là-bas sont arrivées; les Iris ont bien séché et j'ose croire que tu y trouveras quelque chose, ainsi il y a aussi encore des roses, un champ de blé, une petite toile avec montagnes et enfin un cyprès avec une étoile.

Cette semaine j'ai fait un portrait d'une jeune fille de 16 ans ou à peu près, en bleu contre fond bleu, la fille des gens où je loge. Je le lui ai donné ce portrait, mais j'en ai fait pour toi une variante, une toile de 15.

Puis j'ai une toile longue d'un mètre sur 50 centimètres seulement de hauteur, de champs de blé, et une qui fait pendant, d'un sous-bois, des troncs lilas de peupliers et là-dessous de l'herbe fleurie, rose, jaune, blanche et verts divers. Enfin un effet de soir - deux poiriers touts noirs contre ciel jaunissant, avec des blés et dans le fond violet le château encaissé dans la verdure sombre.

Le Hollandais travaille assez assidûment, mais se fait encore illusion sur l'originalité de sa manière de voir considérablement. Il fait des études à peu près comme en faisait Koning, un peu de gris, un peu de vert, avec un toit rouge, une route blanchissante.

Que faut-il dire dans un cas comme cela, s'il a de l'argent, alors certes il fait bien de faire de la peinture, mais s'il faut qu'il intrigue beaucoup pour en vendre, je le plains d'en faire de la peinture, comme d'autres d'en acheter à un prix relativement trop élevé. Là si pourtant il travaille seulement bien assidûment tous les jours, il arriverait. Mais seul ou avec des peintres qui travaillent peu, il ne ferait pas grand-chose, je crois.

J'espère faire semaine prochaine le portrait de Mlle Gachet et peut-être aurai-je une fille de campagne à poser aussi.

J'aimerais beaucoup un peu plus tard venir à Paris quelques jours, précisément pour aller une fois chez Quost, chez Jeannin, un ou deux autres. Je voudrais bien, que tu eusses un Quost, et il y aurait probablement moyen d'en échanger un. Gachet viendra aujourd'hui voir les toiles du Midi. Prospérité avec le petit et bonne poignée de main en pensée à toi et à Jo.

[Sans signature]


At this time, Vincent was 37 year old
Source:
Vincent van Gogh. Letter to Theo van Gogh. Written 24 or 25 June 1890 in Auvers-sur-Oise. Translated by Robert Harrison, edited by Robert Harrison, number 644.
URL: http://webexhibits.org/vangogh/letter/21/644-fr.htm.

This letter may be freely used, in accordance with the terms of this site.
» Home Switch to: English < Previous   Next >

 
or find:

webexhibits.org/vangogh/         Credits & feedback