van Gogh's letters - unabridged and annotated
 
» Home Switch to: English < Previous   Next >
Letter from Vincent van Gogh to Theo van Gogh
Arles, c. 3 March 1888
Relevant paintings:


"Vegetable Gardens in Montmartre: La Butte Montmartre," Vincent van Gogh
[Enlarge]


"Vegetable Gardens at Montmartre," Vincent van Gogh
[Enlarge]


"Snowy Landscape with Arles in the Background," Vincent van Gogh
[Enlarge]


"Blossoming Almond Branch in a Glass," Vincent van Gogh
[Enlarge]


"Blossoming Almond Branch in a Glass with a Book," Vincent van Gogh
[Enlarge]

Mon cher Theo,

Avec grand plaisir j'ai reçu ta lettre et le brouillon de la lettre à Tersteeg et le billet de 50 fr.

Ta lettre à Tersteeg est dans le brouillon tout à fait bien, j'espère que tu ne l'auras pas trop éreintée en la mettant au net.

J'ai reçu ici une lettre de Gauguin, [GAC 28] qui dit qu'il a été malade au lit durant 15 jours. Qu'il est à sec vu qu'il a eu des dettes criardes à payer. Qu'il désire savoir si tu lui as vendu quelque chose, mais qu'il ne peut pas t'écrire de crainte de te déranger. Qu'il est tellement pressé de gagner un peu d'argent, qu'il serait résolu de rabattre encore sur le prix de ses tableaux.

Pour cette affaire je ne puis de mon côté rien que d'écrire à Russell, ce que je fais et aujourd'hui même.

Puis tout de même on a cherché déjà en faire acheter un par Tersteeg. Mais que faire, il doit être bien gêné. Je t'envoie un petit mot pour lui pour le cas où tu aurais quelque chose à lui communiquer, seulement ouvre donc les lettres s'il en vient pour moi, car tu sauras plus tôt le contenu ainsi faisant, et cela m'épargnera la peine de t'en raconter le contenu. Ceci une fois pour toutes.

Oserais-tu lui prendre la Marine pour la maison ? Si cela se pourrait, il serait momentanément d l'abri.

C'est maintenant très bien que tu aies pris le jeune Koning, je suis si content que tu ne resteras pas tout seul dans ton appartement. A Paris on est toujours navré comme un cheval de fiacre, et si on doit encore resté seul avec ça dans son étable ce serait trop fort.

Pour l'exposition des Indépendants fais comme bon te semblera. Qu'en dirais-tu d'y exposer les deux grands paysages de la butte Montmartre ? Pour moi cela m'est plus ou moins égal, je compte plutôt un peu sur le travail de cette année.

Ici il gèle ferme et dans la campagne il y a toujours de la neige, j'ai une étude d'une campagne blanchie avec la ville dans le fond. Puis 2 petites études d'une branche d'amandier déjà en fleur pourtant.

Voici pour aujourd'hui, j'écris encore un petit mot à Koning.

Vraiment je suis bien content que tu aies écrit à Tersteeg, et j'ai espérance que cela sera la renaissance de tes relations en Hollande.

Avec une poignée de main à toi et aux copains que tu pourrais rencontrer,

t. à t. Vincent


At this time, Vincent was 34 year old
Source:
Vincent van Gogh. Letter to Theo van Gogh. Written c. 3 March 1888 in Arles. Translated by Robert Harrison, edited by Robert Harrison, number 466.
URL: http://webexhibits.org/vangogh/letter/18/466-fr.htm.

This letter may be freely used, in accordance with the terms of this site.
» Home Switch to: English < Previous   Next >

 
or find:

webexhibits.org/vangogh/         Credits & feedback